ArrĂȘts

Définition

Le référentiel des arrêts constitue un maillon essentiel du réseau, et se compose de plusieurs éléments de niveaux différents.

On recense tout d’abord les arrêts physiques, qualifiés de “point d’embarquement” ou de “quai”.

Du fait de l’existence de deux concepts dans le schéma TRIDENT, cet arrêt physique sera considéré par l’application comme une “zone d’arrêt de premier niveau”. Cette notion est nécessaire pour gérer les “points d’arrêts sur itinéraire” utilisés par certains réseaux.

L’application gère ensuite les points d’arrêts sur itinéraire à partir de ces arrêts physiques, en assurant le regroupement des points d’arrêt sur itinéraire dans un arrêt physique. Cela permet notamment de prendre en compte les cas de plusieurs lignes passant par le même arrêt physique.

Par la suite, on peut regrouper deux (ou plus) arrêts physiques au sein d’un “arrêt commercial”. Cela permet par exemple de regrouper les points d’arrêt physiques correspondant à deux poteaux d’arrêt de la même ligne situés de part et d’autre d’une chaussée mais aussi de regrouper l’ensemble des points d’arrêt physiques d’une gare routière pour lesquels on considère que le temps de correspondance est nul. Un tel cas correspond à une “zone d’arrêt”, avec qualification “arrêt commercial”, de deuxième niveau.

CHOUETTE offre la possibilité de regrouper les lieux d’arrêt agglomérés ainsi créés au sein d’une “zone d’arrêt de troisième niveau" pour constituer des “Pôles d’échange”.

Un dernier regroupement est l’ITL. L’interdiction de trafic local* est l’interdiction faite à un service routier de prendre et de laisser un même voyageur à l’intérieur du périmètre des transports urbains (cf. Décret nº49-1473 du 14 novembre 1949) .

Ainsi dans CHOUETTE une ITL est un regroupement d’arrêts représentant le périmètre d’interdiction. Une ITL est associée à une ou plusieurs lignes. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un type d’arrêt mais bien d’un regroupement d’arrêts. [pourquoi ne pas le traiter dans les groupes d’arrêts du coup ?]


Enchaînement des pages de CHOUETTE

Des pictogrammes permettent d’identifier les différents types de d’arrêts.

  • point d’embarquement
  • quai
  • arrêt commercial
  • pôle d’échange
  • ITL

Créer un arrêt

La création d’un arrêt se fait en cliquant sur “Ajouter un arrêt” dans le menu de droite de la page des arrêts. Il est également possible de créer un nouvel arrêt depuis la page de n’importe quel arrêt.

Création d’un arrêt depuis la liste des arrêts

Création d’un arrêt depuis la page de n’importe quel autre arrêt

Un formulaire de création s’affiche. La géolocalisation peut se faire par pointage sur la cartographie et par rapprochement d’adresse postale.

Géolocalisation de l’arrêt par pointage cartographique

Saisir l’adresse postale de l’arrêt proposera une géolocalisation qu’il sera toujours possible de modifier manuellement en faisant glisser l’arrêt sur la cartographie.

Consultation et édition d’un arrêt

Le nombre d’arrêts étant la plus part du temps assez important, il est probable que tous les arrêts ne puissent pas s’afficher sur la page des lignes. Des fonctions de recherche situées en haut de la page permettent de faire une recherche par le nom. Cliquer sur “recherche avancée” permet de sélectionner des critères de recherche spécifiques par code postal et type d’arrêt.

Pour afficher un arrêt existant, il suffit de cliquer sur le nom de l’arrêt depuis la liste des lignes existantes.


Sélection d’un arrêt dans la liste des arrêts

Une fois sur la page d’un arrêt, les arrêts de niveau hiérarchique différent et liés à l’arrêt consulté sont affichés sur la cartographie. Au survol des arrêts avec le curseur le nom de l’arrêt s’affiche dans une infobulle.


Hiérarchie des arrêts

On retrouve également en bas de la page, un lien “Liens entre arrêts” qui affiche les liens hiérarchiques entre l’arrêt consulté et les autres arrêts auquel il est lié. Cet affichage permet d’accéder aux autres arrêts liés en cliquant les arrêts. Dans le cas d’un arrêt physique, il affiche également la séquence d’arrêt à laquelle il est rattaché.

Modifier un arrêt

On peut modifier un arrêt en cliquant sur le bouton de modification directement depuis la liste des arrêts ou depuis le menu de droite de la page de l’arrêt proprement dit. Il est également possible de le déplacer sur la cartographie.

Supprimer un arrêt

On peut supprimer une ligne en cliquant sur le bouton de suppression directement depuis la liste des lignes ou depuis la page d’une ligne particulière.

Attributs d’un arrêt

  • Nom : nom de l’arrêt
  • Commentaire : zone de texte libre
  • Point d’intérêt le plus proche : nom du lieu desservi par l’arrêt
  • Nom de la rue : nom de la rue de l’arrêt
  • Code INSEE : code INSEE de la commune de l’arrêt
  • Zone tarifaire : zone de tarification applicable à cet arrêt
  • Numéro d’enregistrement : code référençant un arrêt au sein d’une autorité supérieure
  • Fuseau horaire : fuseau horaire applicable à cet arrêt (si différent de celui de l’espace de données)
  • Page web associée : adresse http ou https de la page du site public décrivant l’arrêt
  • Position X : coordonnée horizontale de l’arrêt dans le référentiel de projection de l’espace de données
  • Position Y : coordonnée verticale de l’arrêt dans le référentiel de projection de l’espace de données
  • Longitude : longitude de l’arrêt dans le référentiel WGS84
  • latitude : latitude de l’arrêt dans le référentiel WGS84