Créer un réseau à partir de zéro

Créer un nouvel espace de données

Chaque réseau est généralement intégré dans un espace de donnée spécifique. Dans le cas où l’on cherche à créer une nouvelle ligne par exemple, on devra créer les éléments dans l’espace de données correspondant.

Définir les attributs du réseau

La première étape passe par la création dans un premier temps des attributs généraux :

  • Réseaux : Le ou les réseaux de l’espace de données.
  • Transporteur : le ou les transporteurs qui opéreront les lignes du réseau

Chacun des ces éléments est indépendant de l’autre. On peut définir plusieurs réseaux et plusieurs transporteurs.


Navigation au sein de l’application CHOUETTE

Création des calendriers

Les calendriers sont associés aux courses. Ils devront donc être créés avant l’étape de création des courses. Ils nécessitent généralement un travail de mise à plat en fonction des horaires tels qu’ils ont été conçus. Un calendrier étant une série de date permettant de couvrir à la fois les plages de dates et les jours de la semaine auxquels la course fonctionne, il n’est pas rare que la création d’un nouveau réseau nécessite un nombre important de calendriers. Les fonctions d’étiquettes permettent de mieux les organiser dans CHOUETTE, toutefois, une étape préalable de conception des calendriers est généralement nécessaire pour saisir un nouveau réseau avec rigueur.

Création des arrêts et des correspondances

Les arrêts du réseaux peuvent ensuite être créés, soit directement par saisie dans le formulaire de CHOUETTE,soit par import. Dans l’hypothèse où le nouvel espace de donnée reprend des arrêts déjà existants dans un autre espace de données, il est possible de les exporter, de les compléter pour les réimporter ensuite.

Les correspondances étant des liens entre deux arrêts il est possible de les déclarer dès l’étape de création des arrêts.

Une descrption détaillée de la façon de créer les arrêts et les correspondances massivement depuis en important des fichiers GTFS est disponible dans l’annexe Importer massivement des arrêts depuis un fichier GTFS.

Création des lignes

La création des lignes permet de définir les grands paramétres généraux de la ligne, notamment son nom. Les arrêts proprement dits sont définis dans les séquences d’arrêts.

Séquences d’arrêts

A l’intérieur de l’interface de ligne, l’étape suivante consiste à définir les séquences d’arrêts . Celles-ci sont constituées d’un ensemble d’arrêts ordonnés qui permettront de déterminer une ou plusieurs missions , c’est à dire un sous-ensemble de la séquence d’arrêts comportant tout ou partie de ses arrêts.

Typiquement, une ligne aura deux séquences d’arrêts, une par sens de circulation. Il est tout à fait possible d’en créer d’autres, y compris avec des arrêts totalement différents d’une séquence à l’autre.

Missions

Les missions définissent des trajets effectifs réalisés par les véhicules. Elles se définissent à l’intérieur de l’interface de gestion des séquences d’arrêts, elle-même étant un sous-élément de l’interface des lignes.

On peut créer autant de missions que nécessaire au sein d’une séquence d’arrêts. Chaque mission est néanmoins contrainte par les arrêts composant la séquence d’arrêts, à la fois par ce qui concerne les arrêts eux-mêmes que par l’ordre dans lequel ils sont agencés.

Horaires

Les horaires ne peuvent être définis qu’à la condition d’avoir paramétré les autres critères préalablement. L’interface de consultation et de saisie des horaires se situe au niveau de la mission. Pour retrouver les horaires, il convient donc de sélectionner Ligne>Séquence d’arrêts>horaire des courses.

Les horaires des courses peuvent être saisis directement dans l’interface Chouette ou bien encore être édité dans un tableau par le biais de la fonction “d’import / export” spécifique. Disponible depuis l’interface des horaires, elle ne concerne que ceux-ci. Il ne faut pas la confondre avec les imports / exports de base de données dans le système. Il s’agit d’une fonction qui permet l’édition externe et les copier/coller massifs depuis un tableur.

Pour plus d’informations sur l’import/export des horaires, consulter le chapitre Courses et horaires ainsi que l’annexe Exporter et importer des horaires en .csv.

A noter que l’édition directement dans CHOUETTE peut se faire au clavier. Le curseur placé dans le premier champ, la saisie sur le pavé numérique permet de saisir la valeur voulue. La touche tabulation permet passer du champ heure au champ minute puis de renseigner la suite de la fiche en colonne. Les liens “Copier arrivées vers départs” ou inversement permettent de dupliquer les données saisies dans le cas le plus fréquent où les horaires de départ et d’arrivé à l’arrêt sont confondus.

L’export se fait au format .zip et comporte des fichier .csv des calendriers et des courses. Les versions modifiées doivent être uploadées en retour individuellement au format .csv. Il convient de ne surtout pas changer la structure des fichiers et de s’assurer que le format .csv n’ait pas été modifié par le tableur. Les saisies manuelles augmentant le risque d’erreur de saisie, il est fortement recommandé de valider les données après un import .csv dans le menu “Validations”.

Groupe de lignes

Les groupes de lignes sont facultatifs et peuvent être créés dès lors que des lignes existent.