Jeux de param├Ętres de validation

Définition

CHOUETTE intègre un outil de validation de la base de données qui permet de détecter les erreurs les plus grossières qui auraient pu être laissée dans la base de données. Un ensemble de tests est disponible mais il n’est pas obligatoire de les passer tous. L’utilisateur peut créer son propre jeu de tests au travers d’un “jeu de paramètres” dans le menu validation.

Les paramètres de tests peuvent donc être choisis afin d’adapter les tests à la réalité du terrain.

Afin de rejouer facilement les tests dans différent contextes, il est possible de définir plusieurs jeux qui sont conservés indépendamment des validations.

Un jeu de paramètre est proposé par défaut à la création du référentiel; celui-ci peut être modifié ou détruit; il n’est alors pas possible de le recréer.

Paramètres généraux

  • Nom : Nom du jeu de données (nom utilisé pour sa sélection dans les imports et validations)
  • Délimitation géographique des arrêts : Emprise géographique du réseau (tous les arrêts testés devront être inclus dans cette zone). Le format de ce champs est un ensemble de points formant une polyligne fermée:[[longitude1,latitude1],[longitude2,latitude2],,,[longitudeN,latitudeN],[longitude1,latitude1]], Les longitudes et latitudes sont exprimées en degré, décimaux positifs à l’est et au nord. Il s’agit du format WGS84 normé également utilisé dans googlemaps ou open street map.
  • Durée maximum de stationnement à un arrêt (en secondes) := écart de temps maximal autorisé entre l’heure d’arrivée et l’heure de départ à un arrêt

Distance minimum entre : (en mètres)

  • 2 arrêts n’ayant pas le même parent := distance en deçà de laquelle 2 arrêts devraient être regroupés dans la même zone
  • 2 accès de noms différents pour un même arrêt := distance en deçà de laquelle 2 accès d’un même arrêt devraient en être qu’un

Distance maximum entre : (en mètres)

  • un arrêt et son parent : distance au delà de laquelle un arrêt ne devrait pas être rattaché à une zone
  • les arrêts en correspondance : distance au delà de laquelle la correspondance entre 2 arrêts ne devraient pas être possible
  • liaison accès – arrêt : distance au delà de laquelle l’accès à un arrêt ne devrait pas être possible
  • un arrêt et un équipement : distance au delà de laquelle un équipement ne devrait pas être rattaché à un arrêt

Vitesse de marche maximum d’un voyageur : (en kilomètres/heure)
vitesse maximale admise dans les correspondances et les liaisons arrêt – accès pour :

  • un voyageur ordinaire : voyageur qui a un connaissance théorique du réseau
  • un voyageur occasionnel : voyageur qui ne connaît pas le réseau
  • un voyageur habituel : voyageur qui connaît bien le réseau
  • un voyageur à mobilité réduite : voyageur qui a des difficultés de déplacement

Paramètres par mode de transport.

les paramètres suivants sont à définir pour chaque mode de transport disponible dans le réseau à tester.

  • Distance minimum entre 2 arrêts (en mètres) : distance minimale de parcours d’un véhicule entre 2 arrêts.
  • Distance maximum entre 2 arrêts (en mètres) : distance maximale de parcours d’un véhicule entre 2 arrêts.
  • Vitesse minimum (en kilomètres/heure) : vitesse minimale attendue entre 2 arrêts d’une course
  • Vitesse maximum (en kilomètres/heure) : vitesse maximale attendue entre 2 arrêts d’une course
  • Écart maximum de durée de trajet entre 2 arrêts successifs pour les différentes courses (en secondes) : la différence de temps de trajet entre 2 arrêts successifs de 2 courses d’une même mission ne doit pas dépasser ce seuil =:

Remarques

Les distances sont calculées à vol d’oiseau et les vitesses sont déterminées par rapport à ces distances.
Les résultats des tests utilisant ces valeurs sont donc à prendre avec les réserves adéquates.