Imports

Rôle

L’import permet d’enregistrer dans la base un jeu de données d’offre TC, selon un format au choix. Des tests de validation des données sont exécutés avant l’import en base de données (plus détaillées dans le cas du format Neptune). Il est possible d’importer sans sauver en base, uniquement pour jouer les tests de vérification de conformité.


Page des imports

Import des horaires

Une seconde fonction d’import export est disponible au niveau des horaires. Cette fonction est différente de l’import/export de base, elle vise à simplfiier la saisie des horaires en permettant des échanges entre CHOUETTE et un tableur. Les données sont téléchargeable au format CSV puis réimportées après modification, toujours au niveau des lignes. Cette fonction d’import/export spécifique n’intègre pas d’étape de test et de validation.

Pour plus d’informations sur l’import/export des horaires, consulter le chapitre Courses et horaires ainsi que l’annexe Exporter et importer des horaires en .csv.

Validation

Lors de l’import, des tests sont effectués :

  1. sur le respect du format (syntaxique et sémantique)
  2. sur la complétude et la cohérence des relations exprimées dans le format d’échange
  3. optionnellement sur la qualité des données en vue de son exploitation dans une centrale de mobilité

- nécessite la fourniture d’un jeu de paramètres définissant les seuils (cf Validation)

Les tests de niveau 1 et 2 ne sont actuellement implémentés que pour les formats Neptune et GTFS

l’onglet IMPORTS

L’onglet IMPORTS contient les objets Import de l’espace de données courant.

Chaque objet Import est représenté par une vignette comprenant : sa date, l’utilisateur qui l’a créé, le type de profil importé, son état (blanc: en attente, bleu : en cours ; vert : terminé correctement ; rouge : terminé en échec), un lien pour télécharger le fichier importé, un lien vers le détail de l’objet, un lien vers l’objet Validation associé).

Comme les fichiers importés restent stockés en base, il est opportun que l’utilisateur supprime périodiquement les objets Imports devenus inutiles. La suppression supprimera aussi les objets Validation associés.

Dans la partie droite de l’écran,

  • créer un nouvel Import
  • Jeu de paramètres

Nouvel Import

La page d’un nouvel import donne le choix entre trois profils d’import : Neptune, Netex et GTFS. Chacun de ces profils est accessible par un onglet dédié. Les formulaires Neptune et Netex sont identiques.


Page d’un nouvel import

  • La case à cocher “Pas de sauvegarde” permet de tester les données à importer sans modifier la base.
  • Il est également possible de sélectionner un autre jeu de validation. Il est possible de ne choisir aucun jeu de paramètres.

Le profil GTFS contient des champs spécifiques.


Page d’import GTFS

  • Le choix d’un sous-ensemble permet de n’importer qu’une partie de la base, comme par exemple les arrêts.
  • Le préfixe d’identifiants est renseigné par défaut et peut-être laissé en l’état.
  • Distance max pour créer les zones : Distance maximale en mètres de regroupement des points d’arrêts dont le nom est identique au sein d’un même arrêt commercial. Si la valeur est à 0, aucun regroupement n’est fait.
  • Case à cocher “ignorer le dernier mot” : Permet d’ignorer le dernier mot d’un nom d’arrêt pour faciliter le regroupement de plusieurs arrêts physiques dont le nom serait légèrement différent au sein d’un même arrêt commercial
  • Ignorer les n derniers caractères : Même fonctionnalité qu’ignorer le dernier mot mais un certain nombre de caractères.
  • Distance max pour créer les correspondances : la valeur en mètres en dessous de laquelle deux arrêts sont automatiquement considérés en correspondance.

L’import est lancé en différé, son résultat n’est pas immédiat. Le résultat est conservé tant que l’import n’est pas supprimé. L’import lance également la validation (avec ou sans jeu de paramètres associés), ce qui crée un objet Validation associé. La suppression d’un import également l’objet Validation associé à cet import ; néanmoins si les données ont été sauvegardées en base, elles seront conservées.

Si les données ne sont pas sauvées en base, il faut relancer un import avec sauvegarde si on souhaite effectivement importer ces données en base après une première validation « à blanc ».

Paramètres de validation

Il est possible de modifier le jeu de paramètres par défaut ou de créer un nouveau Jeu de paramètres. Les paramètres de vitesses et durée entre arrêts successifs sont définis mode par mode.

Consultation des résultats : détail de l’objet Import

Le résultat d’import fournit 2 synthèses :

  • Synthèse des lignes lues (onglet lignes)
  • Synthèse des fichiers analysés (onglet fichiers)

Le bouton « Fichier source » permet de télécharger le fichier sur son poste.

Le bouton « Rapport de validation » permet de basculer vers la validation des données.

1 – La synthèse des lignes lues affiche le compte des objets extraits des fichiers correctement traités

  • lignes
  • séquences d’arrêts
  • correspondances
  • calendriers
  • zones d’arrêt
  • accès
  • courses
  • missions

Dérouler une ligne en cliquant sur le pictogramme “+” permet d’afficher le détail des éléments importés sur la ligne :

2 – La synthèse des fichiers analysés affiche la liste des fichiers importés ainsi que les erreurs constatées

Résultats de validation

Les résultats de validation des niveaux 1, 2 et 3 sont consolidés dans un même formulaire de résultat.
voir Validation